À propos

Nous avons, tous ensemble, les clés d’un avenir meilleur, garant de la bonne santé de la Terre, il ne tient qu’à nous de la mettre en œuvre pour transmettre à nos enfants une Terre dont nous serons fiers.

Qui sommes nous ?

Créée en décembre 2015, l’association Canop’Terre oeuvre pour transmettre les valeurs de l’agroécologie et former à ses techniques.

Le conseil d’administration est constitué de 10 personnes impliquées dans la vie locale.

Elles mettent leurs compétences à disposition de l’association pour la développer et permettre une large diffusion de l’agroécologie.

Notre équipe opérationnelle est composée de professionnels dédiés à la formation des stagiaires, à l’entretien du lieu et à la production maraîchère.

Olivier LAVAUD : Ex co-dirigeant d’une imprimerie pendant plusieurs années, je suis diplômé de mycologie à l’université de Lille.  J’ai suivi en 2015 la formation d’animateur en agroécologie chez Terre et Humanisme, mouvement fondé par Pierre RABHI. J’ai développé des compétences en pédologie, étude, fonctionnement et gestion durable du sol. A l’issue de ce cursus, faisant le constat qu’aucune formation équivalente n’existait dans le Grand Est, j’ai décidé de fonder Canop’Terre pour y diffuser les valeurs de l’agroécologie. J’en ai développé une approche à la fois scientifique, expérimentale, pragmatique et humaniste.

Je suis également passionné de pédagogie active et d’intelligence collective. J’interviens en tant que formateur auprès de publics scolaires ou professionnels et dans le cadre de missions internationales en Afrique. Je contribue aux travaux d’organismes nationaux comme l’AFES (Agence Française de l’Etude des Sols) et de l’AFIE (Association Française Interprofessionnelle des Ecologues).

 

Bernard PIERRÉ : J’ai travaillé jusqu’en 2009 en tant qu’ingénieur dans les domaines de l’énergie et des technologies de l’information avant d’opérer une première reconversion professionnelle. J’ai obtenu en 2010 le diplôme d’Eco-Conseiller (INSA Strasbourg/Eco-Conseil). Je me suis engagé dans plusieurs mouvements de transition écologique dont la présidence de l’association locale « Eco-Citoyens d’Erstein ». J’ai rejoint Canop’Terre  en tant que membre fondateur au moment de sa création par Olivier en 2015. J’interviens également auprès d’élèves ingénieurs sur différents sujets liés à la transition écologique et l’éthique de l’ingénieur.

Les principes de la permaculture sont parfaitement en phase avec ma  conviction qu’une approche transversale cherchant  à relier tous les sujets est indispensable pour comprendre l’évolution du monde. Mon expérience de formateur,  ma passion ancienne du jardin et du végétal, ma sensibilité artistique se rejoignent tout naturellement dans les valeurs de l’agroécologie que je souhaite défendre et transmettre.

 

Benoit GRALL : Fraîchement arrivé du grand-ouest (Vannes (56)) après 15 ans dans le domaine de l’informatique, j’ai effectué une reconversion à Strasbourg et obtenu mon diplôme d’Eco-conseiller en 2022, avec la responsabilité de mise en place d’un jardin participatif. Je me suis aussi formé à l’animation de la Fresque du climat.
J’avais à cœur de mettre à profit mon énergie et mes compétences pour une activité en lien concret avec le vivant. J’ai la chance de continuer ce nouveau chapitre de vie à Canop’Terre !

La permaculture et sa dimension holistique est l’une des pierres angulaire de mon évolution. Le partage et la sensibilisation à un autre regard sur notre environnement et l’incroyable richesse et beauté qui le caractérise sont pour moi des moteurs puissants du changement, autant individuel que collectif.

 

Cyrielle EHRHART : Ingénieure biomédical de formation, après quelques années dans le milieu du dispositif médical et du bloc opératoire, mon cœur m’a appelée vers un retour aux sources et une vision plus holistique du vivant. J’ai eu la chance de me former en tant que naturopathe et de découvrir un univers beaucoup plus en accord avec mes valeurs et intérêts profonds.

J’ai eu la joie de découvrir que les chemins s’entrecroisent entre les approches de la permaculture et de la naturopathie : ces éthiques de vie prennent en considération la biodiversité de chaque écosystème, visant à l’autonomie, l’harmonie et l’équilibre naturel.

Participer à l’aventure Canop’Terre est pour moi une chance pour pouvoir accompagner petits et grands à planter des petites graines, dans la terre comme dans leurs têtes. C’est aussi une invitation à la reconnexion avec le vivant, à la conscience de l’instant présent, à l’émerveillement face à la beauté de ce qui nous entoure.

Si on développait tous notre empathie, le respect et l’amour de la nature, du vivant, n’aurions nous pas davantage envie de protéger notre planète et notre prochain ?

Nos valeurs éthiques

  • Le respect de la terre, du vivant et de l’humain
  • La sobriété heureuse prônée par Pierre Rabhi
  • La reconnexion à la terre et aux principes du vivant.

Nos objectifs

  • Transmettre les valeurs de l’agroécologie, de la permaculture
  • Aborder des projets avec une approche transversale et une vision systémique.
  • Former aux techniques agroécologiques
  • Éveiller aux solutions existantes face aux questions environnementales
  • Faire prendre conscience des interactions de notre mode de vie à un niveau local et global